Alors, le marché fut conclu


« Gobelin. Tu es un Gobelin. GO-BE-LIN. »
Autrement dit, la race méprisée, écrasée, piétinée par la discrimination des Elfes de la surface et des Nains aux corps de robots, dans les profondeurs du sol. Et pourtant, certains, à l’instar de Gnist, s’accrochent à leur espoir d’une vie meilleure. Pour lui, sortir des gangs, du trafic d’artefacts magiques, devenir un antiquaire d’archéotechnologie de renom.

Une nouvelle de science-fantasy où se croisent Nains adeptes de l’hybridation avec la machine, contrebandiers Gobelins et Elfes aux méthodes expéditives, dans un mélange entre futur SF et le bestiaire de créatures « typique » med-fan, un mélange avec lequel j’aime énormément expérimenter.

Cette nouvelle est disponible aux éditions Realities Inc. en anthologie papier, et en version numérique sur les sites de vente indiqués à cette page.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.